Et si on allongeait la durée de vie des meubles et objets de décoration ?

Table, chaises, salle à manger, réemploi, réutilisation, réparation, comment allonger la durée de vie des meubles et objets de décoration, réduction des déchets, préservation de l'environnement, décoration écologique, slow déco

En France, on achète plus de 2,6 millions de tonnes de meubles par an. Sur cette masse qui donne le vertige, combien de meubles sont jetés chaque année ? On l’estime à près de 1,7 millions de tonnes, soit environ le poids de 25 paquebots ! Pourtant, dans la course effrénée à l’achat d’objets en tout genre, on oublie parfois l’impact sur l’environnement. Pour ne pas tomber dans cette spirale, il existe d’autres moyens de répondre à notre besoin de nouveauté tout en préservant la nature et notre porte-monnaie. Cela passe par l’allongement de la durée de vie des meubles et des objets de décoration.

Selon l’état de nos meubles et objets, nous pouvons ainsi décider de ce que nous en ferons. Que ce soit pour les maintenir en état ou donner une seconde vie à ces objets, plusieurs possibilités existent et peuvent se combiner. Les principales sont la réparation, le réemploi et la réutilisation, dont fait partie l’upcycling.

Allonger la durée de vie des meubles et objets en bon état

Maintenir le bon état des objets par un entretien régulier

Cela parait évident mais entretenir régulièrement ses meubles peut ralentir les effets du temps. Dépoussiérés et nettoyés de façon régulière, le mobilier et les objets de décoration conserveront un excellent état de nombreuses années. Pour les meubles en bois brut, on peut les cirer à la cire d’abeille. Les meubles dont la peinture est abimée retrouveront aussi une nouvelle jeunesse avec une peinture écologique.

Modifier sa décoration sans jeter systématiquement

Lorsque les meubles et les objets de décoration ne nous plaisent plus, on pense le plus souvent à s’en séparer. Pour autant, on n’envisage pas toujours de modifier d’abord leur emplacement. En effet, il peut être très simple de créer une nouvelle ambiance en plaçant différemment ses propres éléments de décoration ou en les changeant de pièce.

Toutefois, certains meubles ou objets en bon état ne correspondent plus à nos besoins ou nos envies. Les donner et les vendre évitent de les jeter. C’est le réemploi.

Qu’est-ce que le réemploi ?

C’est le fait de vendre ou de donner un objet en bon état. Le meuble ou l’objet de décoration nécessite parfois un petit nettoyage, mais peut être utilisé en l’état.

Vendre et acheter des meubles et objets de décoration

Où vendre ses meubles et objets de décoration ? Et où acheter des objets d’occasion ou de seconde main ? Beaucoup de possibilités s’offrent à nous :

  • vides-greniers,
  • brocantes,
  • dépôts-vente,
  • marchés aux puces; voici un site Internet qui regroupe les différentes dates et lieux  de ces ventes en France, en Suisse et en Belgique : www.vide-greniers.org
  • sites de troc,
  • sites d’achat-vente entre particuliers; sur ces sites, on trouve facilement acheteur, surtout en proposant l’objet à un juste prix.

Dépot vente, objets d'occasion, de seconde main, réemploi, réutiilisation, réparation,comment allonger la durée de vie des meubles et objets de décoration, réduction des déchets, préservation de l'environnement, décoration écologique, slow décoration

Les donner si on le souhaite

Les dons peuvent se faire entre particuliers ou aux réseaux de l’économie sociale et solidaire (ESS). Le plus souvent, les acteurs de l’économie sociale et solidaire ont leurs spécialités propres.

C’est le cas du réseau des Ressourceries® qui fonctionnent comme les recycleries, leur nom générique. La recyclerie est un centre qui a pour but de récupérer, réparer puis valoriser les objets qui lui ont été donnés. Des associations, telles que Emmaüs, des coopératives ou d’autres organisations gèrent ces recycleries.

En 2017, 78 000 tonnes de meubles ont été données aux acteurs de l’économie sociale et solidaire. Sur ce volume, environ un tiers a été réemployé. En participant au cycle du réemploi, chacun contribue à allonger la durée de vie des meubles et objets de décoration.

En dehors du réemploi, les structures de l’économie sociale et solidaire réparent également des meubles et objets abimés pour leur donner une seconde vie. Elles les réutilisent.

La seconde vie des meubles et objets en mauvais état

L’objet nécessite une réparation mais vous continuez à l’utiliser

Il arrive que nos meubles ou objets nécessitent quelques réparations. La réparation peut intervenir même si l’on conserve ces objets. Comment le faire réparer ?

Tout d’abord, on peut se faire aider par les amis, les voisins, la famille… “Oncle Nono, expert en bricolage et réparation en tout genre”.

Sans ces aides, on peut opter pour la réparation chez un professionnel. Dans certaines recycleries, fab lab ou repair cafés, il est possible d’emprunter des matériaux ou d’avoir un coup de main d’un professionnel. Pour trouver un repair café où que vous soyez dans le monde : repaircafe.org

Après avoir été collecté selon différents circuits de tri, un objet abîmé peut continuer à être utilisé, s’il est réparé. C’est la réutilisation.

La réutilisation des meubles et objets de décoration

La réparation des objets pour simple réutilisation

Après un don ou un achat d’occasion, des objets ou des meubles abimés peuvent être réparés par nous-mêmes pour réutilisation. Ces objets peuvent tout aussi bien être récupérés sur le trottoir, avant leur départ pour la déchetterie.

Suite au don des particuliers ou des entreprises, la réparation des objets est réalisée par les acteurs de l’économie sociale et solidaire. En 2016, 5 435 tonnes d’éléments d’ameublement ont ainsi pu être réutilisées. C’est plutôt une bonne nouvelle ! Mais ce n’est pas suffisant…

Buffet en upcycling, réemploi, réutilisation, réparation, comment allonger la durée de vie des meubles et objets de décoration, réduction des déchets, préservation de l'environnement, décoration écologique, slow décoration

Une autre forme de réutilisation est la transformation d’un objet en un autre objet qui n’a plus rien à voir avec sa fonction initiale. C’est l’upcycling ou surcyclage.

L’upcycling ou surcyclage

Par exemple, c’est quand vous “détournez” une porte en table. Cela nécessite quelques transformations et un peu de savoir-faire en bricolage. Effectivement, il semble parfois plus simple de jeter l’objet plutôt que de chercher à le réparer, le vendre ou le donner à une recyclerie. Mais tout s’apprend! Et c’est plus facile que beaucoup ne le croient au début.

Dans quels buts allonger la durée de vie des meubles et objets de décoration ?

Si nous le faisons, c’est parce que le réemploi et la réutilisation ont plusieurs vertus :

  • réduire le volume de nos déchets en prolongeant le plus longtemps possible la vie des objets,
  • économiser nos ressources naturelles car elles ne sont pas inépuisables,
  • réduire la consommation d’eau et d’énergie nécessaires pour la fabrication et le transport de produits, et par là-même, réduire les émissions de CO2,
  • soutenir l’emploi local en favorisant le travail des entreprises et artisans de proximité,
  • favoriser l’insertion et la réinsertion des personnes en difficultés qui connaissent le chômage de longue durée et l’éloignement à l’emploi,
  • permettre la création de nouveaux métiers. Chaque année, des personnes sont formées au métiers de la réparation et du réemploi, notamment par les acteurs de l’économie sociale et solidaire.
  • dernière raison et non des moindres, permettre à chacun de nous de faire des économies.

Mobilier et éléments de décoration : un fort potentiel de réemploi et de réutilisation

En matière de mobilier et de décoration, l’achat de produits neufs n’est pas la seule voie. En France, 260 millions de meubles sont achetés chaque année et le secteur de l’ameublement progresse de plus de 2% par an. A ce rythme, cela correspondra bientôt  à près de 5 meubles achetés par adulte chaque année !

Par conséquent, l’ameublement représente le troisième gisement de déchets après ceux du papier et de l’emballage. Bien qu’en très nette progression, le réemploi et la réutilisation des meubles ne représente qu’à peine 2% des meubles dont on se sépare chaque année. C’est bien peu… Aujourd’hui, plus de 50 % du mobilier des particuliers et plus de 80 % du mobilier professionnel » sont recyclés. Néanmoins, les déchets restant se dirigent toujours vers l’incinérateur ou même encore vers l’enfouissement en “décharge”. 

Malgré ce constat, il ne s’agit pas de se restreindre dans ses besoins, ni d’arrêter d’acheter des objets neufs. Il faut bien se faire plaisir de temps en temps ! Pour concilier nos besoins, nos envies et la préservation de l’environnement, il suffit de consommer différemment. Nous pouvons ainsi penser dès leur acquisition à la seconde vie des objets que nous achetons.

Ainsi, il vaut mieux privilégier l’achat de meubles de qualité et d’objets de décoration écologiques qui dureront dans le temps. Cela contribue d’abord, à réduire la production de déchets futurs et ensuite, à favoriser leur réparation, leur réemploi ou leur réutilisation.

 

Photo : kaboompics (photo de mise en avant), Pexels, Unsplash

 

Laisser un commentaire